La Vitesse

Qui n’a jamais fait la course ? À pied, à vélo, dans l’eau… Vous avez tous déjà, enfants ou plus âgés, défier quelqu’un dans un sport, en voulant être le plus rapide, avec pour seule finalité de vouloir gagner. Lorsqu’on l’on parle de vitesse, nous pensons tous au sprint. Mais le sprint n’est qu’une dimension de la vitesse. Connaissez-vous les autres dimensions ? Laissez-moi vous présenter la vitesse de manière globale.

Qu’est-ce que la vitesse ?

La vitesse est la faculté d’effectuer des actions motrices dans un laps de temps minimal. C’est une qualité fondamentale dans la plupart des activités sportives. Mais force est de constater, que la vitesse s’exprime à chaque fois de manière très particulière dans chacune d’entre elle. Le métabolisme anaérobie alactique est associé aux qualités de vitesse. Certes, ces deux notions sont proches. Mais il serait réducteur de limiter cette qualité de vitesse aux seuls aspects énergétiques.

Quelles sont les différentes formes de la vitesse ?

En fonction de l’activité sportive, différentes formes de qualité de vitesse peuvent s’exprimer. La vitesse de réaction qui est le temps qui s’écoule entre un signal et le début de la réaction volontaire. La vitesse acyclique correspond à l’accroissement rapide de la vitesse d’un corps pendant un temps donné. La vitesse cyclique qui correspond à un nombre de mouvements exécutés en un temps donné. L’endurance de vitesse qui est la capacité à maintenir le plus longtemps possible un effort situé à intensité maximale, cela correspond au dernier mètre d’un sprint

Pourquoi développer la vitesse ?

La vitesse est un facteur de performance privilégiée dans l’entraînement moderne. Si toutes les disciplines de course de vitesse basaient évidemment déjà leur entraînement sur son développement, d’autres sports comme les sports de duels ou les sports collectifs comme le rugby l’ont intégré récemment comme une qualité physique à développer prioritairement. Souvent déterminante dans le résultat, la vitesse doit être développée et entretenue afin de prendre un avantage sur un adversaire.

Comment développer la vitesse ?

Si différentes formes de vitesse peuvent s’exprimer en fonction de l’activité, il convient de déterminer celles qui prédominent et de les travailler. Le temps de réaction est travaillé soit spécifiquement à l’activité, comme le sprint, soit en variant les stimuli du simple au complexe. Le développement de la force en salle de musculation sera prioritaire afin de développer la puissance et la vitesse acyclique. La vitesse cyclique est améliorée à travers des exercices de coordination afin que le sportif puisse acquérir la capacité à contrôler ses mouvements à haute fréquence. L’entraînement de la filière anaérobie sera déterminant pour améliorer son endurance de vitesse.

INSCRIVEZ-VOUS POUR UNE SÉANCE GRATUITE ET IDENTIFIER VOS POINTS FORTS !

Toutes les belles histoires commencent par un premier rendez-vous.
C’est le moment de vous lancer pour réaliser vos objectifs.

Fiche de bilan de condition physique
Fiche de bilan de condition physique